Maroc Historic Rally 2017 : décès de Gérard Brianti

Gérard Brianti en 2016, lors du rallye Terre de Langres. (Photo Christian Chiquello)

Gérard Brianti en 2016, lors du rallye Terre de Langres. (Photo Christian Chiquello)

Lors de la quatrième étape du Maroc Historic Rally 2017, mercredi 10 mai, le pilote monégasque Gérard Brianti a trouvé la mort après une sortie de route.

C’est dans l’épreuve spéciale n° 13 que sa Porsche 911 SC de l’équipe BMA a quitté la piste tracée à flanc de montagne, dans une courbe rapide se refermant. L’auto a chuté d’une vingtaine de mètres dans une rivière très profonde après avoir effectué des tonneaux. Si son copilote, Freddy Delorme, arrivait à sortir de l’auto par le pare-brise éclaté, Gérard Brianti ne pouvait s’extraire à temps et succombait au fond de l’eau.

Agé de 64 ans, Gérard Brianti était un véritable passionné de rallyes, un gentleman driver qui avait déjà participé à de très nombreuses épreuves historiques. Son plus grand trophée fut sa victoire au rallye Monte-Carlo Historique en 2013, au volant d’une Alpine 1600 Groupe 4. Membre très connu de l’Automobile Club de Monaco, il avait également occupé le fauteuil de vice-président de l’ASM, le club de football de la Principauté.

Navigué par Sébastien Chol, Gérard Brianti avait remporté le Rallye Monte-Carlo Historique 2013 au volant d'une Alpine 1600 S Groupe 4. (Photo Christian Chiquello)

Navigué par Sébastien Chol, Gérard Brianti avait remporté le Rallye Monte-Carlo Historique 2013 au volant d’une Alpine 1600 S Groupe 4. (Photo Christian Chiquello)

Suite à cet accident qui a bien évidemment interrompu le déroulement de l’épreuve spéciale, les concurrents se sont regroupés à Ait Ishaq, avant de continuer l’étape vers Bin El Ouidane en liaison, les épreuves spéciales 14 et 15 ayant été annulées.
(Philippe Carles, envoyé spécial)

A sa famille et à ses proches, Echappement Classic présente ses plus sincères condoléances.

Les commentaires sont fermés.