Tour Auto 2017 (24-30 avril) : en passant par la Bretagne

2017-tao-itineraireDepuis sa résurrection en épreuve historique (1992), le Tour Auto n’avait jamais visité la Bretagne ! Pourtant, depuis l’après-guerre, on peut retrouver quelques traces du passage du Tour de France Automobile dans cette vaste région. En 1969, une étonnante épreuve spéciale, longue de 8,6 km, s’était disputée au pied du Phare du Cap Fréhel, au cours de l’étape Dieppe-Vichy (!). Quatre ans après, en 1973, le départ du « Grand National », épreuve de doublure du Tour, avait eu lieu à Dinard. Cette année, au cours de la deuxième étape Saint-Malo-Nantes, le parcours effectuera une large incursion à l’intérieur des terres bretonnes comprenant trois spéciales (à parcours secret, rappelons-le, le lieu précis ainsi que l’horaire des spéciales du Tour Auto n’étant communiqués que la veille de leur déroulement, à 17h, sur Facebook). Cette prometteuse journée sera entrecoupée par une halte-déjeuner à Port-Louis (Morbihan), une ancienne ville-citadelle de la Compagnie des Indes qui fait face à la baie de Lorient. Après la Bretagne, le Tour Auto traversera des contrées plus connues comme le Limousin ou l’Aquitaine. Outre le circuit Bugatti au Mans qui sera emprunté lors de la première étape, les tracés de Val de Vienne, Albi et Pau-Arnos sont au programme des étapes suivantes. Enfin, comme cela s’était passé l’an dernier à Cannes, la dernière journée comprendra une pré-arrivée à Biarritz dans l’après-midi, suivie de quelques heures de repos et d’une ultime boucle en nocturne comprenant deux épreuves sur route dans le Pays Basque. (Philippe Carles)

PRATIQUE

LUNDI 24 AVRIL Vérifications techniques et administratives au Grand Palais, à Paris. Ouvert au public de 10h à 17h sur présentation du programme officiel vendu sur place (10 €).

MARDI 25 AVRIL 1ère étape Paris-Saint Malo. Départ officiel au Château de Neuville (commune de Gambais, à 70 km de Paris), à partir de 7h15. Une épreuve sur route, puis circuit Bugatti au Mans de 11h30 à 17 h). Arrivée à Saint-Malo à partir de 17h50, Quai Saint-Vincent.

MERCREDI 26 AVRIL 2e étape Saint Malo-Haute Goulaine. Départ à 6h30. Trois épreuves sur route (deux le matin, une l’après-midi), halte-déjeuner à Port-Louis (Morbihan). Arrivée au château de Goulaine à partir de 18h (non accessible au public).

JEUDI 27 AVRIL 3e étape Haute Goulaine-Limoges. Départ de Haute-Goulaine à 7h00. Une épreuve spéciale le matin, halte-déjeuner à l’Abbaye Royale de Celles-Sur-Belle (Deux-Sèvres), circuit du Val de Vienne de 13h45 à 18h40, une épreuve spéciale en soirée Arrivée à Limoges (Parc Expo) à partir de 18h20.

VENDREDI 28 AVRIL 4e étape Limoges-Toulouse. Départ à 6h30. Deux épreuves spéciales le matin, halte-déjeuner à l’Abbaye de Loc-Dieu, circuit d’Albi de 14h50 à 20h. Arrivée à Toulouse (Esplanade Georges Valleray) à partir de 18h.

SAMEDI 29 AVRIL et DIMANCHE 30 AVRIL 5e étape Toulouse-Biarritz. Départ à 6h30. Une épreuve spéciale, circuit de Pau-Arnos de 13h25 à 18h25. Arrivée à Biarritz (Cité de l’Océan) à 18h20 suivie d’une boucle nocturne de deux spéciales. Arrivée finale dans la nuit de samedi à dimanche (première voiture à 22h45), à Biarritz (Cité de l’Océan).

N.B. Toutes les épreuves sur circuit sont ouvertes gratuitement au public. L’accès du public dans les parcs d’assistance de fin d’étape se fait, comme au Grand Palais, sur présentation du programme officiel vendu 10 €. Horaires et tracés des épreuves spéciales sur Facebook (la veille à 17h) et www.tourauto.com

Retrouvez le reportage de l’épreuve dans Echappement Classic n°78 (juin 2017), en vente à partir du 23 mai.

Les commentaires sont fermés.