Championnat de France des rallyes VHC : Pays de Grasse (31 mars-1er avril 2017)

MOURGUES PART FAVORI

Forfait en dernière minute au rallye Pays de Grasse, François Foulon laisse le champ libre pour la victoire à Jean-François Mourgues.

Mourgues-BAC-2016

J-F Mourgues au Bordeaux Aquitaine Classic 2016. (Photo AnneB)

L’analyse de Philippe Carles

Bien qu’il figure sur la liste des engagés du Pays de Grasse, François Foulon ne sera pas au départ du rallye vendredi après-midi. « Au Touquet, notre course n’a duré que trois kilomètres dans l’ES 1, avant que l’axe primaire de la boîte de vitesses de la Ford Sierra Cosworth ne casse subitement. Sans perdre un instant, je me suis rendu dans la foulée en Angleterre afin d’acheter des pièces neuves, mais le spécialiste britannique nous a indiqué que notre moteur, comme la boîte de vitesses qui était soi-disant refaite, était à bout de souffle. » Aussi l’équipe de François Foulon a préféré tout mettre à plat, et préparer plus sérieusement l’auto en vue du rallye Lyon-Charbonnières, troisième manche du championnat.

Quant à Jean-François Mourgues, il a décidé de repartir en championnat avec sa Porsche 911 SC de l’équipe Almeras. L’an passé à Grasse, Mourgues avait terminé à la deuxième place, derrière l’Audi quattro de François Delecour (lequel est engagé cette année dans l’épreuve « moderne » avec une Ford Escort Cosworth 4X4).

Parmi les autres pilotes qui peuvent monter sur le podium final, on citera Christian Kelders, excellent deuxième du dernier Cap Corse Historique au volant de sa 911 SC Groupe 4 du RD Limited, ainsi que Paul Chieusse, fidèle à sa R5 Turbo 2. Du côté des autos de la catégorie J2, notons la présence de plusieurs Ford Sierra Cosworth, dont celle de Michel Gendre, et d’une BMW M3.

Côté « curiosités » parmi la liste des 36 engagés en VHC, relevons la superbe Matra Djet de la famille Adamczewski, passé de la régularité à la compétition VHC, ainsi que le retour de la très belle Jaguar 3.8 Mk2 de Jean Verrier et Donald Jenny.

Enfin, le rallye Pays de Grasse comprend également un rallye de régularité sportive (VHRS) qui roulera dans les spéciales après le rallye moderne. Près de 44 concurrents sont engagés en VHRS, avec une très large gamme d’autos allant de la Peugeot 205 Gti à la Lancia Stratos (conduite par Patrice Sidrac), en passant par une rare Triumph Spitfire GT6 ou une NSU 1200 TT. Notons l’inscription des Italiens Eugenio Rossi et Michelle Perlino, de grands spécialistes de la régularité, avec une très belle Lancia Flavia Coupé de 1964.

 Retrouver notre reportage dans Echappement Classic n°77,  en kiosque à partir du 22 avril !

Rallye-Grasse-VHC-2017-cartegénérale

Rallye-Grasse-VHC-2017-carte1 Rallye-Grasse-VHC-2017-carte2

Rallye-Grasse-VHC-2017-itinéraire


Les commentaires sont fermés.