Echappement Classic n°81 – Mazda MX-5 Roadster Pro Cup

Echappement Classic magazine numero 81

A la une d’Echappement Classic n°81  (septembre 2017)
Les Youngtimers font désormais partie de L’univers des compétitions historiques. née en 1989, La Mazda MX-5 dispose ainsi, depuis cette année, de sa propre Formule circuit en France : La roadster Pro Cup. Ses organisateurs nous ont permis de découvrir Leur protégée en une belle journée de juillet, sur le circuit de Fontenay-Le-Comte.

Le sommaire complet :
Hommage  à  Bernard Consten, Jean Lerust et Jannick Auxéméry
- Interview : Patrick Magaud
- Essai : Mazda MX-5 Roadster Pro Cup
- Gros Plan : Youngtimer GTI Cup
- Reportage : Rallye Drôme … Lire la suite

Jean Rolland (1935-1967) : Un champion légendaire

Jean Rolland et son Alfa Romeo Giulia TZ lors du Tour de France Automobile 1964, sur le circuit de Reims. (photo Adolphe Conrath)

Il y a cinquante ans, lors d’une séance d’essais sur le circuit de Montlhéry, Jean Rolland se tuait au volant d’une Alfa Romeo 33-2. Malgré la brièveté de sa carrière, le pilote dignois est resté légendaire pour son charisme, son talent ainsi que son panache.

Texte Philippe Carles

« Avec son accent chantant, son large sourire et sa bonne humeur, Jean Rolland, dont la gentillesse et la spontanéité avaient un pouvoir magique sur ses interlocuteurs, reste le symbole d’une époque où les professionnels se comptaient sur les doigts d’une main face aux amateurs courant d’abord pour le plaisir. » Ces … Lire la suite

Caméra embarquée de Fabien Doenlen – Vosges Rallye Festival 2017

Photo Christian Chiquello

Découvrez la caméra embarquée de Fabien Doenlen et Evelyne Merciol dans leur Peugeot 205 Rallye Groupe A de 1991 – Vosges Rallye Festival 2017 (ED Col de Grosse Pierre)

Jean-Louis Barailler : « Je n’avais que 31 ans mais il faut savoir s’arrêter »

De 1972 à 1974, Barailler fut l'un des rois du Groupe 1 sur l'Ascona d'Opel-Marseille (ici à la Ronde Cévenole 1973). (Photo Jeff Lehalle/Archives Echappement)

Courant tour à tour sur Triumph, Alfa Romeo et Opel, Jean-Louis Barailler a fait partie pendant une douzaine de saisons de l’élite des rallymen français. Amateur disposant de voitures d’usine, il a toujours conservé sa liberté. Y compris celle de tout arrêter, au beau milieu d’un rallye décisif.

Propos recueillis par François Hurel

Il s’en est fallu de peu que le pilote niçois s’en aille par la grande porte, sur un titre de champion de France. Tout au long de cette saison 1974, il avait bataillé en Groupe 1 avec les Alfa Romeo GTV de Francis Vincent et Bernard Béguin : « Le championnat se jouLire la suite

Didier Pironi : pour l’amour du risque

PIRONI

Le 23 août 1987, Didier Pironi trouvait la mort aux commandes de son Colibri, au large de l’île de Wight. Contrat en poche, il s’apprêtait à effectuer son retour en F1 chez Larrousse-Calmels, pour reprendre le cours d’une trajectoire brisée cinq ans plus tôt à Hockenheim.

Texte François François Hurel – Photo DPPI

Pilote au gros cœur, travailleur acharné, animal politique, timide mais séducteur, soucieux de la sécurité mais capable d’oublier toute raison face au risque, Didier Pironi reste, trente ans après sa disparition, une énigme et un paradoxe. Car derrière son visage poupin et sa voie do … Lire la suite

BMW M3 Groupe A : Une légende bien vivante

BMW M3 GROUPE A DEPONS-081

Concoctée par Motorsport, le département compétition de BMW, la M3 devint rapidement l’une des valeurs étalon du rallye, en remportant dès 1987 une victoire de portée mondiale au Tour de Corse, aux mains de Bernard Béguin. Trente ans plus tard, celle-ci trouve un nouveau terrain de jeu en VHC, par le biais de la catégorie J2 : nous avons pu essayer l’auto de Serge Cazaux, dont la carrosserie mythique adresse un sympathique clin d’œil aux grands noms du rallye.

Texte Lionel Robert – Photos Christian Chiquello

L’anniversaire des débuts en rallye de cette auto (en 1987, un an après la présentatio … Lire la suite

Alain Couderc : Cœur de rocker

Alain Couderc en 1974, à Dijon (photo Jeff Lehalle/Archives Echappement).

Gagner deux années de suite à Monaco en devançant successivement Patrick Tambay et Didier Pironi n’est pas donné à tout le monde. Alain Couderc a réalisé cet exploit alors que la Formule Renault était à son apogée. Si le Bordelais n’a pas connu la même ivresse des sommets que ses rivaux, il n’en conserve aucune amertume.

Propos recueillis par François Hurel

Le Mans, un dimanche de juin 1984 : en descendant de sa WM stoppée par un bris de boîte, Alain Couderc sait déjà qu’il ne remontera plus dans une voiture de course. Il a compris qu’il était temps de se faire une situation et pendant plus d … Lire la suite

Matthieu Châteaux : Retour en grâce

EC78CHATEAUX-01 PCR

Ancien vainqueur des Trophées F3 et Formule Renault Classic, auteur de d’une cinquantaine de podiums dans ces catégories, dont 27 victoires, le fils aîné de Paul Châteaux s’est forgé un prénom depuis déjà quelques temps… Aussi rapide en piste qu’il est discret en dehors, il amorce en ce printemps un spectaculaire retour sur l’avant-scène de la F3, la discipline de ses débuts.

Propos recueillis par Jacques Furet – Photos Photoclassicracing.com

Echappement Classic : A votre naissance, votre père écumait déjà les pistes de rallycross. On imagine que vous en avez très tôt partagé l’ambiance…

MatthLire la suite